logo

le printemps de tous les rêves

Chers internautes,
A l’occasion de ce printemps qui vient de débuter, même si certaines latitudes restent encore un peu fraîches, je vous souhaite de puiser dans ces douces journées à venir la force de réaliser vos rêves.
J’ai eu la chance d’en réaliser quelques-uns en matière d’aventure, de ma première traversée à la voile Marseille-Corse à la participation à l’expédition « Tara-arctic » en 2007-2008. Je vous passe toutes les aventures  intermédiaires qui ont jalonné ce sentier, de sable, de ciel, de terre et d’eau. Tout ce qui peu à peu, grain après grain, a construit cette quête en partie racontée dans ce site.
Et en ce printemps, cette période ou la vie repousse un peu plus dans chaque cellule, animale, végétale, humaine de nouveaux rêves viennent se loger dans ma tête.
Peut-être d’abord celui tant de fois évoqué d’écrire un bouquin. Des contacts ont été pris, plein de promesses, je n’en dis pas plus pour l’instant.
Celui aussi de repartir peut-être écumé une ou deux mers, juste pour se ressourcer à cette éternelle fontaine de jouvence, de liberté. Après quelques temps amarré un peu trop longtemps au même quai inévitablement ça titille. Un nouveau projet est là tout se décidera en mai.
Mai le joli mois de mai après les fils couverts du mois d’avril, je vous souhaite à cette occasion à tous en tout cas  la santé et l’énergie de mener à bien tous ces rêves qui comme tous ces bourgeons vont germer, trouver une nouvelle vigueur. Pour que cette phrase qui me passe par la tête chaque jour depuis ma participation à l’expédition « Tara arctic » soit aussi vôtre: tout est possible !
Ne partant de rien, surtout d’histoires familiales, de reportages télévisés et de quelques livres, j’ai mis quinze ans à décrocher mon premier billet pour une expédition de ce type. C’est pour ça que j’encourage tout le monde à ne pas lâcher ses rêves quels qu’ils soient. Famille, enfants, aventures, carrière professionnelle, engagements humanitaires….etc. A l’arrivée, c’est même pas plus mal si ça prend du temps, au moins on apprécie.
Du moment que le combat quotidien abouti à leurs réalisations. Et que du coup on trouve un sens à notre existence. Un penseur disait l’important n’est pas le but, c’est le chemin. De qui s’agit-il ? Il n’y a rien à gagner juste le plaisir d’échanger et de me rafraichir la mémoire je ne sais plus ou j’ai lu ça !
« Tout est possible », « Ce qui ne me tue pas me rend plus fort », « Never give up »pour nos amis anglophones, « No pasaran » version plus « latino » tiré de combats révolutionnaires. Plus trivial et franchouillard « on ne lâche jamais le morceau ». « Courage et confiance ». Bref, c’est un peu toutes ces petites phrases basiques qui nous accompagne dans ce chemin quotidien.
De toute façon si on s’accroche, il faut faire confiance dans la vie elle se charge toujours de vous mettre devant vos pas, les personnes ou les opportunités qui vous permettront de réaliser ces projets.
Le tout c’est de les voir, de les saisir, de les indentifier. Donc, bon printemps à tous et ouvrez grand vos yeux, vos oreilles et polleniser vous  !
à bientôt

0 thoughts on “le printemps de tous les rêves”

  1. l’important ce n’est pas le but c’est le chemin : c’est un des enseignements de
    BOUDDHA je crois
    bonnes vacances
    P.A.B

    • absolument d’accord avec BOUDDHA. Mais des fois en dehors du chemin que réussit à nous faire emprunter le but, il est quelquefois agréable et essentiel d’en atteindre quelques uns me semble-t-il !
      merci pour les vacances il fait soleil dans le ciel et dans la tête en même temps !
      à bientôt

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.